Facebook YouTube
Close

Aniella Zins

Après des études de danse et de piano au Conservatoire national de Région de Metz, de musicologie à l’université de Strasbourg, Aniella Zins obtient une médaille d’or de chant dans la classe de Francis Jéser. Elle approfondit le répertoire baroque auprès de Michèle Ledroit, puis de René Jacobs et de Rachel Yakar au Studio-Opéra de Versailles. Elle se perfectionne au contact de diverses personnalités comme Monique Zanetti, Kurt Widmer, Pierre Barrat… Elle se produit régulièrement en concert en France et à l’étranger avec la Chapelle Rhénane (B. Haller), le Concert Lorrain (A.-C. Bucher), le Parlement de Musique (M. Gester), les Alizés (C. Comte), le Masque, la Follia… Elle chante sous la direction de Pierre Cao, Chiara Banchini, Claude Schnitzler, Hans-Martin Schneidt. Aniella Zins affectionne également le récital en particulier avec les pianistes M.E. Thallinger et V. Rimlinger, les organistes N. Pétry, M. Moerlen, F. Jacob, P-Y Fleury, les clavecinistes J. Montdésert, M. Parisot. Au théâtre, elle a créé en première mondiale le rôle de Sidora dans l’opéra Le Mal de Lune de Sandro Gorli, mis en scène par P. Barrat, dirigé par P. Nahon à l’Atelier lyrique du Rhin à Strasbourg (1994). Elle a participé à de nombreux enregistrements discographiques (Variations Britten, Autour de Monteverdi…). Son intérêt pour la pédagogie l’a amenée à enseigner le chant au Théâtre national de Strasbourg, au Conservatoire national de Région de Nancy après avoir obtenu le diplôme d’État et le certificat d’aptitude de chant. Actuellement, elle est professeur de chant au Conservatoire à rayonnement régional du Grand Besançon.
>Afternoon concert lun. 29 mai