Facebook YouTube
Close

Les Alizés

Ensemble Les Alizés

Direction : Clémence Comte

Les Alizés © Y. Petit
Les Alizés © Y. Petit

L’ensemble Les Alizés est fondé en 2006 par Clémence Comte à l’occasion du 1er Festival de Musiques Anciennes de Besançon-Montfaucon dans le but de monter des programmes qui lui tiennent particulièrement à cœur.
Pour certains projets, par souci d’homogénéité de certains pupitres, par désir de rencontre, de partage de compétences et d’enrichissements mutuels, Clémence Comte aime associer les musiciens desAlizés avec d’autres formations constituées. C’est notamment le cas avec l’ensemble d’alta capella Les Haulz et les Bas, les Ensembles vocaux Qvinta Essençia (Barcelone), Capella PratensisCapilla Flamenca, et l’Ensemble Cristofori.
Les programmes de l’ensemble sont toujours le fruit de recherches très poussées tant sur le plan des sources musicales que de l’histoire et de l’organologie. Parmi ses programmes les plus applaudis, on peut mentionner O rosa bella (Johannes Ciconia (1370-1412)), Près du Soloil (Matteo da Perugia (1390-1415)), Madame d’amours (Musique à la cour d’Henry VIII d’Angleterre (1491-1547)), Autant en emporte le vent(Chansonniers de Marguerite d’Autriche (1480-1530)), Sur la Verdure (Autour d’Antoine Perrenot de Granvelle (1517-1586)),  Plaisirs vocaux mêlés de simfonies à la cour des rois Louis XIV et Louis X, Plaisirs et Réjouissance (spectacle dansé sur des œuvres de Georg Philipp Telemann  (1681-1767)), ou Espaces Sécants (autour de « Tristes Lamentations », commande de l’Etat 2005 pour le Festival Whynote).
En 2014, l’ensemble crée deux nouveaux programmes vocaux et instrumentaux Belle pour l’amour de vous (Josquin des Prez (v.1450-1521) et Clori Mia, Clori bella (Alessandro Scarlatti (1660-1725)).
Un enregistrement d’œuvres de Johannes Ciconia paraîtra prochainement en disque compact. D’autres enregistrements sont en préparation.
> Concerts 1c/7b

www.ensemblelesalizes.com

Clémence Comte, flûtes à bec

Clémence Comte © Y. Petit
Clémence Comte © Y. Petit

Après avoir brillamment terminé ses études de flûte à bec en France, Clémence Comte se perfectionne auprès de Baldrick Deeren­berg, Heiko ter Schegget et Marion Verbrug­gen à l’École Supérieure des Arts d’Utrecht, où elle obtient entres autres un diplôme de concertiste en 1994. En France, elle fait également des études de musicologie qu’elle termine en 1991 avec un DEA. Elle se produit régulièrement dans toute l’Europe dans le cadre de prestigieux festivals et séries de concerts comme soliste et au sein de différentes for­mations, dont l’ensemble La Primavera, avec lesquelles elle est lauréate d’une dizaine de concours nationaux et internationaux. En 2006, elle crée l’ensemble Les Alizés avec lequel elle mène à bien des projets qui lui tiennent à cœur. Depuis septembre 2003, elle est professeur de flûte à bec au CRR de Besançon et responsable du département de Musiques anciennes de ce même institut. Sa discographie comprend des enregistrements parus notamment chez Zig-Zag Territoire, Ligia Digital et Et’cetera.
> Concerts 1c / 7b

Liam Fennelly, viole de gambe

Liam Fennelly © Y. Petit
Liam Fennelly © Y. Petit

Après une formation en musique et en langues et littératures orientales, Liam Fennelly se tourne vers la viole de gambe, et poursuit des études auprès de Wendy Gillespie, Marianne Muller, et Weiland Kuijken, et reçoit le Diplôme supérieur avec distinction au Conservatoire royal de Bruxelles.
Il se produit en Belgique tant qu’à l’étranger avec différents ensembles spécialisés dans le répertoire médiéval, renaissance, et baroque. Il a collaboré, entre autres, avec Capilla Flamenca, La Caccia, Currende, Ricercar Consort, Zefiro Torna, Les Talens Lyriques, Cantus Cölln, Les Paladins, Poësis, et Graindelavoix.
> Concert 7b

Capucine Keller, soprano

Capucine Keller
Capucine Keller

Capucine Keller obtient en 2010 un Bachelor of Arts avec les félicitations du jury et le prix d’excellence, puis en 2012 un Master d’Interprétation à la Haute Ecole de Musique de Lausanne dans la classe de Brigitte Balleys.
Elle interprète les rôles de Valletto (L’Incoronazione di Poppea de Monteverdi), Ninfa et Euridice (Orfeo de Monteverdi), de la Second Witch et de la Second Woman (Dido and Aeneas de Purcell), de Vittoria Archilei, Anfitrite et Armonia (La Pellegrina) et d’Eurydice (Orphée aux Enfers d’Offenbach), mais aussi les rôles principaux de deux créations contemporaines: Alice et les sortilèges (rôle d’Alice), de Robert Clerc et Psychose 4.48 (rôle d’ « Elle ») de Blaise Ubaldini.
Elle travaille avec plusieurs ensembles de musique baroque, dont la Cappella Mediterranea, Elyma, Clematis, Correspondances, Pygmalion, Les Alizés, Les Traversées Baroques, l’ensemble Clément Janequin et surtout Chiome d’Oro, dont elle est l’un des membres fondateurs. Elle participe plusieurs enregistrements dont son premier disque solo, Théâtre du Monde, avec l’ensemble Chiome d’Oro en 2014.
> Concert 7b

Angélique Mauillon, harpe

Angélique Mauillon © Y. Petit
Angélique Mauillon © Y. Petit

Après des études musicales complètes à l’ENM de Montbéliard, Angélique Mauillon se perfectionne en harpe moderne au CNR de Lyon, dans la classe de C. Truant, où elle obtient une médaille d’or et un premier prix de perfectionnement. Elle suit parallèlement un cursus à la faculté de musicologie de Lyon II. En 1997, elle découvre la harpe renaissance auprès de Marion Fourquier, puis intègre en 1998 la classe d’Eugène Ferré au sein du département de musique ancienne du CNSMD de Lyon. Elle obtient son prix en 2002, avec les félicitations du jury. L’année suivante, elle étudie avec Mara Galassi à la Scuole Civiche di Milano. Angélique Mauillon interprète un répertoire allant du XIIIe au XVIIIe siècle avec différents ensembles tels que Canto Coronato, Alla Francesca, La Doulce Sere, Tasto Solo, Doulce Mémoire, Les Jardins de Courtoisie, Elyma, Le Concert d’Astrée... Elle a collaboré à plus d’une quinzaine d’enregistrements pour les labels Alpha, ZIG-Zag territoires, Eloquentia, Ricercar… Depuis septembre 2003, Angélique Mauillon enseigne la harpe ancienne au CRR de Tours. Depuis septembre 2012, elle enseigne également au CNSM de Lyon.
> Concert 7b

Myriam Rignol, viole de gambe

Myriam Rignol © Catherine Marey
Myriam Rignol © Catherine Marey

Myriam Rignol commence la viole de gambe à l’âge de 7 ans auprès de Christian Sala (CNR de Perpignan). Elle y obtient son DEM en 2004, puis un Prix d’Excellence. À 16 ans, elle est reçue au CNSMD de Lyon dans la classe de Marianne Muller avant de partir, dans le cadre d’échanges européens, suivre un cursus à la Hochschule für Musik de Köln (Klasse Prof. Rainer Zipperling). Elle termine ses études au CNSMD en juin 2010 en obtenant un Master de viole de gambe avec la mention Très Bien à l’Unanimité.
Elle reçoit en 2009 le Second Prix au Concours International de viole de gambe « Bach-Abel » (Köthen – Allemagne), en 2010 le Premier Prix du Concours International de musique ancienne de Yamanashi (Kôfu – Japon), et en 2011 le Second Prix ainsi que le Prix du Public au Concours International Musica Antiqua du MA Festival (Bruges – Belgique).
Elle est membre fondateur de l’ensemble Les Timbres, ensemble qui reçut le Premier Prix au prestigieux Concours de Musique de chambre de Bruges en 2009 ainsi que le Prix de la Meilleure Création Contemporaine.
Titulaire du CA de musique ancienne, elle a créé en 2011 la classe de viole de gambe du Conservatoire du Grand Besançon, où elle enseigne actuellement.
> Concert 1c

Juliette Val, clavecin

Juliette Val © Karol Miczka
Juliette Val © Karol Miczka

Après des études de clavecin à Nice, Strasbourg et au CNSM de Lyon dans la classe d’Yves Rechsteiner, Juliette Val obtient le master de musicien interprète en 2011, elle suit alors le cursus de formation diplômante au certificat d’aptitude qu’elle obtient en 2014. Juliette val est membre de l’Ensemble Aramis qui se produit dans différents festivals. Elle est aussi co-fondatrice du trio Les idées musiciennes et participe régulièrement aux concerts de musique de chambre de l’opéra de Lyon et accompagne divers chœurs lyonnais. Elle enseigne actuellement au CRR de Bourgoin Jallieu.
> Concerts 1c / 2