Les Folies Françoises

Les Folies Françoises est un ensemble baroque, pensé à l’aube du XXIe siècle par ses membres fondateurs – Patrick Cohën-Akenine (violon), Béatrice Martin (clavecin), François Poly (violoncelle) – et avec la complicité des musiciens, chanteurs et instrumentistes qui leur sont fidèles depuis l’origine. Cette équipe de solistes porte avec passion de nombreux projets, aussi bien en formation de chambre qu’en orchestre. La danse, la littérature et la musique contemporaine viennent régulièrement enrichir ses propositions artistiques. Le groupe mène également des actions pédagogiques et de formation ; il est dès le début de la recréation de l’orchestre mythique de des Vingt-quatre Violons du Roy un partenaire essentiel auprès du Centre de musique baroque de Versailles, et prend part aux académies internationales.

Ces dernières années, le parcours de l’ensemble s’est enrichi de productions prestigieuses, telles que l’opéra Armide de Lully, mis en scène par Deda Cristina Colonna et créé au festival Alten Musik d’Innsbruck, repris au Musikfestspiele de Potsdam Sanssouci. En 2016, les concertos pour deux et trois clavecins de Johann Sebastian Bach ont réuni Salle Gaveau et à la Scène nationale d’Orléans trois lauréats du Concours international de clavecin de Bruges (Béatrice Martin, Benjamin Alard, Jean Rondeau). La même année, un oratorio d’Alessandro Scarlatti, avec Philippe Jaroussky, Valer Sabadus et Sonia Prina, est donné au Konzerthaus de Berlin, au Bozar de Bruxelles, au Théâtres des Champs-Elysées et de Poissy et à l’Opéra de Massy. 2017 marque la création internationale au festival Sinfonia en Périgord des Paesaggi Corporei, commande des Folies françoises au compositeur Antonio Juan Marcos, qui magnifie les illustres concertos pour violon d’Antonio Vivaldi.

2018 est une année majeure pour Les Folies françoises qui fêtent le 350ème anniversaire de François Couperin. Avec la compagnie de danse l’Eventail de Marie-Geneviève Massé, avec qui l’Ensemble a une réelle complicité artistique depuis ses débuts, il crée à l’automne 2017 le spectacle Le Roi danse ! à L’Entracte, scène conventionnée de Sablé-sur-Sarthe. Cette année marque également la naissance du programme L’Eau et le Feu à la Philharmonie de Paris, sous une forme originale et familiale. 2018 est aussi l’année d’une collaboration avec le Musikfestspiele, le CMBV et le Summer Festivities of Early Music de Prague avec la production L’Europe Galante, opéra-ballet mis en scène par Vincent Tavernier et chorégraphié par Marie-Geneviève Massé. Le printemps verra le programme Bach l’Européen en tournée au Happy Birthday JSB à Avallon, à la salle de l’Institut d’Orléans, à Paris salle Cortot, au Wigmore Hall de Londres. En juillet, l’Abbaye Royale de Fontevraud accueillera les étudiants de l’académie baroque des Folies françoises.

Installées à Orléans en Région Centre-Val de Loire, Les Folies françoises sont soutenues au titre de l’aide aux ensembles conventionnés par le Ministère de la Culture (DRAC Centre-Val de Loire), la Région Centre-Val de Loire et la Ville d’Orléans. L’ensemble est membre de la FEVIS (fédération des ensembles vocaux et instrumentaux spécialisés), du syndicat PROFEDIM et du BUREAU EXPORT. Sur des projets spécifiques, il reçoit régulièrement le soutien de la SPEDIDAM, de l’ADAMI, de l’Institut français, du Bureau Export et de ses mécènes, la résidence Sainte-Cécile et AFL Foessel.