26 mai 2018

Samedi 26 mai 2018

Pour débuter la journée du 26 mai 2018, une conférence sera tenue par Maurice Beaufort. Puis, à 11h, « le violon enchanté » sera joué par Patrick Cohën-Akenine. L’après-midi, l’ensemble les Alizés joueront « Ce moys de May soyons liés…« . Pour clôturer cette journée riche en événement, l’ensemble Cristofori jouera « Une révolution à Vienne ! ».

9h30 – 10h30 : Conférence « La fabrication d’un violon » par Maurice Beaufort (luthier)

Besançon – 10 rue de la Convention
Hôtel de Grammont

Entrée libre, réservation conseillée sur la billetterie.

11h : « Le violon enchanté ! » joué par Patrick Cohen-Akenine (violon baroque)

Oeuvres de Georg Philipp Telemann, Heinrich Ignaz Franz von Biber, Johann Sebastian Bach.

Besançon – 10 rue de la Convention
Salon Raymond Forni, Hôtel de Grammont

Pour plus de renseignements sur l’Hôtel de Grammont et son itinéraire, cliquez-ici.

16h : « Ce moys de May soyons lies » joué par l’ensemble les Alizés

Chansons de Gilles Binchois (1400-1460) et Guillaume Dufay (1397-1474)

Besançon, La Chapelle des Buis
Notre-Dame de la Libération, Crypte

Pour plus de renseignements sur la crypte de Notre-Dame de la Libération, cliquez-ici.

Ensemble Les Alizés :

Les Alizés © Y. Petit

Capucine Keller : chant
Liam Fennelly : vièle
Angélique Mauillon :harpe
Clémence Comte : flûtes et direction

20h30 : « Une révolution à Vienne ! » joué par l’ensemble Cristofori

Les trios opus 1 n°1, opus 1 n° 2 et Opus 1 n°3 (1795) de Ludwig van Beethoven

Trio opus 1 n° 1

Allegro – Adagio Cantabile – Scherzo, allegro assai, trio – Finale, presto

Trio opus 1 n° 2

Adagio, Allegro vivace – Largo con espressione – Scherzo, allegro, trio – Presto

 

Trio opus 1 n° 3

Allegro con brio – Andante cantabile con variazioni – Menuetto, quasi allegro, trio – Prestissimo

Montfaucon – 57 rue du Comté de Montbéliard
Église de La-Nativité-de-Notre-Dame

Pour plus de renseignements sur le lieu et l’itinéraire, cliquez-ici.

Ensemble Cristofori :

Maï Ngô : violon

François Michel : violoncelle
Arthur Schoonderwoerd : pianoforte (Walter 1795)