Les Solistes Byzantin

Les Solistes Byzantin

Frédéric Tavernier-Vellas, diplômé en musique byzantine de l’État Grec, dirige l’ensemble Les Solistes Byzantin dont la vocation est de faire connaître les trésors musicaux du répertoire liturgique de l’orthodoxie grecque. Il participe à la plupart des recherches et concerts de l’ensemble Organum sur les répertoires liturgiqu es latins et donne des master-class en France et à l’étranger. Il donne des formations régulières dans le cadre du CIRMA dirigé par Marcel Pérès ou encore à l’Abbaye de Sylvanès. Il mène par ailleurs un travail de recherche sur la cantillation hébraïque dans la tradition séfarade. Il collabore avec le label Psalmus avec lequel il a enregistré une dizaine de CD.

Retrouvez-les le mercredi 30 mai en concert !

Ileana Ortiz

Arrivée en France en 2015 pour poursuivre ses études de chant, engagées au Mexique en 2009, elle intègre un cursus en chant lyrique avec Sharon Coste au Conservatoire de Bordeaux et en musique baroque avec Claire Lefilliâtre, Kevin Manent et Damien Guillon.
Active auprès de l’ensemble vocal Vox Cantoris et le Festival Les Riches Heures de La Réole, elle s’y installe définitivement en France en 2017 et entame des études en orgue avec Martin Tembremande et Eva Darracq au Conservatoire de Bordeaux. Elle est membre de l’Ensemble Les Solistes de la Musique Byzantine et participe à ses créations dans différents répertoires comme la Musique Antique de Grèce ou la Musique Byzantine de Sicile.

Elèni Bratsou

Chanteuse grecque, remarquée par Nena Venetsanou, est spécialisée à la fois en musiques traditionnelles du bassin méditerranéen (Grèce, Arménie, Séfarade…) & en musiques anciennes d’Occident et d’Orient (médiévales, de la renaissance, baroques.)
Elle a fait des études de Ethnomusicologie en Angleterre et de chant classique au Conservatoire National d’Athènes. Elle a suivi des stages en musicothérapie et sur la technique Alexander et elle enseigne dans l’esprit de ces deux disciplines.
Elèni Bratsou est la fondatrice et la chanteuse de l’Ensemble Ithaque. Elle s’est produit avec Alain Aubin, Antonio Placer et Elena Ledda et elle travaille régulièrement avec l’Ensemble Baroques Graffiti, Frédéric Tavernier-Vellas et les Solistes de la Musique Byzantine, Pascal Gallon (musiques de renaissance), Kalliroi Raouzeou et Michel Volkovitch (la poésie grecque chantée). Elle a donné des concerts dans les festivals et théâtres tels que: La Bastide de la Magalone – Marseille , Cité de la Musique – Marseille, Festival International de Cinque Terre – La Spezia, Festival des Musiques Anciennes de la Réole, Festival De Vives Voix – Marseille, Abbaye de l’Escaladieu – Hautes Pyrénées, Théâtre Municipal de Rezé, Centre culturel Jean Gagnant – Limoges, MC2: Grenoble scène nationale, etc.

Benjamin Simao

Au sein de son atelier Tri Nox Samoni, Benjamin Simao reconstitue d’anciens instruments tant dans le domaine des cordes que des vents. Archéomusicologue et musicien, il donne également des conférences et se produit régulièrement sur scène en concert acoustique. Il propose, tout au long de l’année différents ateliers pour petits et grands.

Frédéric Tavernier-Vellas

Après de solides études musicales classiques en hautbois, il oriente sa recherche musicale vers le chant et, plus particulièrement, la musique classique de Grèce ou chant byzantin. Il se forme auprès de grands maîtres et interprètes de cette musique comme le père Ioakim Grillis de Patmos, Maximos Fahmé d’Alep en Syrie, et surtout Lycourgos Angelopoulos le directeur du Chœur Byzantin de Grèce. Il préparera et obtiendra son diplôme de musique byzantine au conservatoire Philippos Nakas à Athènes sous la direction de ce dernier. En 2005, il collabore avec Lycourgos Angelopoulos pour la rédaction du livre Les Voix de Byzance paru aux éditions Desclée de Brouwer. Il fonde également l’ensemble “Les Solistes de la Musique Byzantine” dont la vocation est de faire découvrir, par les concerts et les enregistrements, les trésors de la civilisation musicale byzantine. Avec Fouad Didi, maître réputé de la musique arabo-andalouse, il fonde le groupe d’Asie mineure en Andalousie qui met en résonance les répertoires traditionnels de la musique grecque d’Asie mineure et les répertoires traditionnels arabo-andalous. Frédéric Tavernier-Vellas est membre de l’ensemble Organum de Marcel Pérès et participe régulièrement au travail de recherche, aux enregistrements et aux tournées de l’ensemble depuis une dizaine d’années.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *