Théâtre Ledoux, Besançon

En 1768, Charles-André de Lacoré entreprend de créer un théâtre digne de ce nom dans la nouvelle capitale franc-comtoise. L’Opéra est bâti entre 1778 et 1784 par l’architecte Claude Joseph Alexandre Bertrand, d’après les plans de Claude-Nicolas Ledoux.
L’architecture du théâtre de Ledoux est révolutionnaire. Extérieurement, il est inspiré par les formes simples de l’architecture de l’Antiquité : portique à colonnes ioniques, toiture en tronc de pyramide. L’édifice est également constitué de pierre calcaire bleutée et ocre venant des carrières de la Combe-aux-Chiens, à proximité de Besançon et forme une croix latine.
Intérieurement, c’est un espace ouvert, dépourvu des loges cloisonnées propres aux théâtres à l’italienne, pour une meilleure vision. Pour la même raison, Ledoux place l’orchestre dans une fosse en avant de la scène. Une maquette du théâtre de Ledoux est exposée à la Saline royale d’Arc-et-Senans.
La façade, le vestibule d’entrée et la salle de spectacle font l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 15 juillet 1928.

Le Festival investit les lieux pour un concert unique de musique et danse persane par l’Ensemble Persan le mercredi 31 mai à 20h30.