Camille Fritsch

Camille commence le chant en 2005, dans le cadre d’une formation en horaires aménagés à la Maîtrise de Paris avec Patrick Marco. Elle étudie par ailleurs la harpe moderne, la danse et le théâtre. Après son bac, elle entre dans la classe de chant lyrique de Sophie Hervé au conservatoire du 18e arrondissement de Paris, et obtient parallèlement une licence de Lettres et Arts à l’université Paris Diderot. Elle entame en 2014 une formation de musique ancienne au CRR de Tours avec Véronique Bourin, tout en travaillant pour la ville de Paris, d’abord en tant que chef de chœur dans les écoles, puis en tant que coordinatrice chargée de mission pour la Direction des Affaires Culturelles de Paris. 

Elle obtient son prix de chant lyrique avec le CRR de Paris en 2020, et fait partie de la classe de Robert Expert au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon en chant musique ancienne depuis 2018. 

Sur scène, elle interprète successivement Hansel, dans Hansel et Gretel de Humperdinck, Mercedes dans Carmen de Bizet, Judith dans Judith triomphante de Vivaldi, Alexandrine dans La Belle de Cadix de Lopez, Liesl dans La Mélodie du Bonheur de Rodgers, Tamerlano dans l’opéra éponyme de Haendel, et dernièrement Madeleine dans Madeleine aux pieds du Christ de Caldara. 

En août 2018 elle enregistre un disque sur Hildegarde de Bingen avec l’ensemble Vox in Rama, et un autre deux mois plus tard avec l’ensemble Free human zoo, mêlant jazz et musique ancienne. 

En février 2021 elle participera à la création du spectacle La Roulotte d’Arlequin à l’opéra de Tours avec l’ensemble Doulce mémoire.

​Camille enseigne le chant en cours particuliers depuis 2015, et se produit dans des répertoires et des cadres variés, à travers toute la France.