Fanny Bracco

Fanny Bracco commence à étudier le piano à l’âge de six ans au Conservatoire Régional de Lyon, sa ville natale, où elle obtient son DEM de piano en 2016. Passionnée par l’écriture musicale, elle obtient la même année un DEM d’écriture dans la classe de Marie-Agnès Sauvignet. En 2017, elle est admise au CNSMD de Lyon et y poursuit actuellement ses études en Master de piano dans la classe de Jérôme Granjon. Par ailleurs, Fanny Bracco a la chance de bénéficier de l’enseignement de pianistes et professeurs renommés comme Carine Zarifian, Bernard D’ascoli, ou plus récemment Carlos Roqué Alsina. Elle se perfectionne également lors d’académies telles que « Musique à la Prée » avec Nicolas Mallarte ou encore « L’académie musicale de Villecroze » avec Avedis Kouyoumdjian. Elle s’est produite en France dans plusieurs récitals jeunes talents où elle a été invitée par des associations telles que « Musique à Groix » ou encore le « Moulin d’Andé ». En 2020, elle est invitée à jouer dans le cadre de la 6e édition du « Festival Romantique du Loir ». En tant que soliste, on a pu l’entendre dans la « Bachianas Brasileiras no.3 » d’Heitor Villa- Lobos en concert à la Bourse du Travail (Lyon) avec l’orchestre du CRR de Lyon. Elle participe également à des projets en tant que pianiste d’orchestre, notamment sous la direction de Bernard Têtu dans la « Cantate St-Nicolas » de B. Britten. En 2020, elle est lauréate du « Concours International de Musique Léopold Bellan » ce qui lui donne l’opportunité de se produire en Italie dans le cadre du festival « Piano City Milano » en juin 2021. Depuis 2019, Fanny Bracco a l’occasion d’enrichir sa formation en étudiant dans d’autres domaines musicaux comme la pédagogie, ou encore l’accompagnement au piano auprès de Claude Collet, dans les conservatoires du XIIe et du XIIIe arrondissement de Paris.