Le pianiste préféré de Marie-Antoinette et de Talleyrand

Jeudi 25 août

20h30/Besançon

Musée des Beaux Arts et d’Archéologie

Jan Ladislav Dussek

PROGRAMME

Jan Ladislav Dussek (1760-1812)

Sonata Op.10 n.1 (1789 ?)

Allegro moderato

Adagio cantabile

Rondo. Allegro assai

__________

Tableau de la situation de

Marie Antoinette Reine de France

depuis son emprisonement jusque au dernier moment de sa vie

rendue dans une Musique-allegorique

___________

Les Adieux Op. 62

Rondo. Andantino espressivo

__________

La Consolation

Andante con moto

* * *

Jean-Louis Adam (1758-1848)

de TROIS Grandes Sonates

pour le Forté-Piano

Dédiées

à Mademoiselle ELISE BONNOMET

Sonata III Op.8 F moll

Allegro agitato

Andante avec Variation

Autour de Jan Ladislav Dussek, intime de Marie-Antoinette

et virtuose sous le 1er Empire…

Temenuschka Vesselinova, pianoforte (Johann Fritz, 1808)

Curriculum

de Temenuschka

Temenuschka Vesselinova est née à Schumen, en Bulgarie. Elle y a fait ses premières études de piano et donné ses premiers concerts dès l’âge de huit ans. En 1968, après avoir terminé ses études musicales à Sofia, elle s’établit en Italie.

Elève de Maria Tipo, elle obtient avec les honneurs le Diplôme de Virtuosité du Conservatoire de Florence. Son intérêt pour l’interprétation sur instruments anciens la conduit ensuite au Conservatoire de Mons, en Belgique, où elle étudie le clavecin auprès de Robert Kohnen et obtient un Premier Prix. Dans de nombreuses tournées en tant que soliste, elle a alterné l’enseignement du piano principal, pendant trente ans, au Conservatoire de Vicenza et de Verona.

À l’aide d’instruments d’époque (originaux ou copies), elle a enregistré les  » Sonates pour piano-forte  » de Wolfgang Amadeus Mozart (Accent, Belgique) et les  » Sonates pour piano-forte et violon » du même Auteur avec la violoniste Chiara Banchini ( Harmonia Mundi, France). Pour la maison d’édition Carisch de Milan, elle a édité l’édition Urtext des  » Sonates pour pianoforte » de Mozart. À Ala (Trento), elle à fondé, en 1996, le  » Museo del Pianoforte Antico » et l’ Académie internationale d’interprétation musicale sur instruments d’époque. A partir de ce moment, elle travaille à faire connaître l’histoire inconnue et ancienne du piano à un public toujours plus large. En 2003 et pendant six mois, elle s’est occupée de la réalisation de l’exposition  » Rifiorir d’antichi suoni  » (Trois siècles de pianos), tenue au château de Buonconsiglio à Trento, obtenant la reconnaissance unanime du public et des critiques internationaux.

Aujourd’hui, le « Museo del Pianoforte Antico » de Ala avec ses visites guidées, les nombreux instruments anciens (pianos, clavecins, clavicordes et orgue napolitain de 1774) largement restauré et conservé en accord tout au long de l’année, jouit d’une renommée internationale et est visité chaque année par des élèves du primaire, des conservatoires, des musiciens de renom, des restaurateurs, des musicologues, des associations et des groupes touristiques de divers pays.

La storia di Bartolomeo Cristofori, l’ideatore dell’antenato del pianoforte – Blog

“ Potrebbe interessarti: http://www.padovaoggi.it/blog/vivipadova/la-storia-di-bartolomeo-cristofori-l-ideatore-dell-antenato-del-pianoforte.html
Seguici su Facebook: http://www.facebook.com/pages/PadovaOggi/199447200092925