Sarah Wegener

Sarah Wegener

La soprano Sarah Wegener captive les auditeurs par la richesse et la chaleur de sa voix : dans les représentations de la 8e Symphonie de Mahler sous la direction d’Eliahu Inbal à Hambourg et de Kent Nagano à Montréal, ainsi que dans son programme Guerre et Paix autour des œuvres de Haendel et Purcell, qu’elle a récemment présenté au Festival de Schwetzingen. Sa « voix merveilleusement rayonnante, aussi puissante que riche en couleurs » (Frankfurter Allgemeine Zeitung) la distingue comme une chanteuse de Lieder de premier ordre, comme le montre son CD très apprécié Into the Deepest Sea. Sur la scène de l’opéra, elle a fait des débuts au Royal Opera House de Londres et au Deutsche Oper de Berlin dans Morgen und Abend de Georg Friedrich Haas.

Sa polyvalence remarquable a assuré des collaborations de longue date avec ses partenaires musicaux, tels que les chefs d’orchestre Kent Nagano, Emilio Pomàrico, Peter Rundel, Tonu Kaljuste, Heinz Holliger et Frieder Bernius. Concerts et récitals l’ont emmenée au Schleswig-Holstein Musik Festival, au Rheingau Music Festival, à la RuhrTriennale et au Handel Festival Halle, ainsi qu’à l’Alte Oper Frankfurt, le Konzerthaus Berlin, la Tonhalle Zürich, le Vienna Konzerthaus, le Concertgebouw Amsterdam , la Philharmonie Köln, la Casa da Música Porto et le Bozar à Bruxelles. Elle a chanté des rôles principaux d’opéra au Wiener Festwochen, au Theater Bonn et au Staatstheater Saarbrücken.